5 - Les décors et accessoires

Accueil > Ateliers & Créations > Fiche d'activité > Fiche d'activité

Monde gris _ pattes de robots

Décors peints ou décors vidéo ?

Le monde gris

Dans une pièce où on oppose un monde gris à un monde joyeux, les décors doivent trancher. Mais chez nous, le traitement du monde gris est caricatural et satirique.
Nous avons construit pour la scène du restaurant un guichenot passe-plats au nom de "GREY CHICKEN PUB".
Meuphine a de son côté dégoté une vingtaine de poulets en caoutchouc qu'il a bien fallu peindre en gris, les pauvres.

Une Chanson En Tête a dans son équipe quelques graphistes et peintres. Pour la scène de l'usine, c'est avec un spécialiste du trompe l'oeil, Jef Berry, qu'une fresque de 3,5 mètres de long représentant les pattes des sept robots a été réalisée. Avec un discret repère, chaque comédien robot pouvait se placer rapidement derrière ses propres pattes.

Des flashes vidéo publicitaires vantaient de discrètes batteries "Energie du désespoir" de 15cm3 (à glisser sous la peau), des barils de lessive qui lave plus gris que gris, des crèmes de beauté pour un beau teint gris...

C'est lors des répétitions qu'il a fallu apprendre à manipuler ces éléments de décors fragiles.

Le monde joyeux

Pour le monde en couleur, l'association artistique "La MALT" exposait des sculptures très originales au conservatoire Couperin où avaient lieu nos répétitions. Nous avons pu, avec leur accord, tourner en extérieur dans la cour, elle-même décorée de street-art très coloré et d'une multitude d'objets insolites...
Tout était réuni pour notre monde fou-fou.


L'écran géant en fond de scène

Séquences Monde joyeux : Projection des scènes filmées en extérieur et des scènes filmées en intérieur sur fond vert, montées ensuite avec décors et effets spéciaux.

Séquences Monde gris : Des messages permanents de rappels à l'ordre moralisateurs, des appels à la délation, des publicités et de la propagande du monde gris.


Les costumes

Ils ont été choisis par les comédiens et leurs parents.
Chacun devait se choisir un costume gris le plus neutre et tristounet possible.
Quant aux costumes en couleurs, tous les délires étaient permis, ou plutôt encouragés : lunettes, perruques et fanfreluches de tout poil pouvaient surenchérir.

Haut de la page

57 avenue du Général Leclerc - 75014 Paris Mail : contact@unechansonentete.fr Tel : 07 82 19 06 40